Recette Thaï poulet au curry Massaman

VotesDifficultéAvancé

Le curry Massaman au poulet Gaeng Massaman Gai แกงมัสมั่น est un curry savoureux du sud de la Thaïlande qui est peu épicé mais très parfumé et qui a été introduit dans le royaume de Siam par les musulmans venant de Perse au 17 ème siècle.

PartagerTweetSauvegarderPartager
Portions4
Préparation1 hrCuisson30 minsTotal1 hr 30 mins
Amélioration d'une pâte de curry achetée
 4 c. à soupe (c. à table) de pâte de curry massamanla qualité de votre pâte de curry influence grandement le goût final de ce plat
Le poulet et pommes de terre
 4 pilons de poulet ou 6 hauts de cuisse de poulet désossé
 4 pommes de terre de taille moyenne pelées et coupées en quartiers
Le curry
 125 ml (1/2 tasse) de crème de cocola partie épaisse dans le contenant
 20 oignons grelot ou petites échalotes (échalotes françaises)
 50 grammes (1/3 tasse) de raisins secs sultana
 65 grammes (1/2 tasse) d'arachides crues et non salées
 2 c. à soupe (c. à table) sauce poisson
 1 c. à soupe (c. à table) de sucre de palme
 2 c. à soupe (c. à table) de purée de tamarin
Pâte de curry massaman maison
 1/2 c. à café (c. à thé) de sel
 6 gousses d'ail épluchées et grillées à sec
 5 échalotes (échalotes françaises) ou 10 échalotes Thaï grillé à sec et épluchées
 2 c. à café (c. à thé) de graines de cumin
 2 c. à café (c. à thé) de graines de coriandre
 2 c. à café (c. à thé) de graines de poivre blanc grillé à sec
 1 bâton de cannelle de 5 cm
 1 c. à thé de noix de muscade
Amélioration d'une pâte de curry commerciale
1

Dans une poêle faites griller à sec le bâton de cannelle et les graines de cardamome à feu moyen 1-2 minutes jusqu'à ce qu'une odeur agréable s'en dégage. Réduisez le tout en poudre fine dans un mortier. Mélanger la poudre avec la pâte de curry achetée.

Je vous recommande d'essayer de faire votre pâte de curry vous même une fois et vous trouverez la recette ci-bas.

Faites griller les arachides
2

Grillez les arachides à sec sur feu moyen 5-6 minutes en remuant sans cesse jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

Attention!
3

Ne secouez surtout pas votre carton ou boîte de crème-lait de coco. Prélevez d'abord la crème de coco nécessaire pour le curry et réservez-le dans un bol à part. Après vous pouvez secouez le reste du contenu.

Faites cuire les pilons de poulet et les pommes de terre
4

Faites cuire les pilons de poulet dans le lait de coco pendant environ 15 minutes jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Réservez-les. Si vous utilisez des hauts de cuisse de poulet le temps de cuisson est légèrement inférieur, environ 7-10 minutes.

Faites cuire les pommes de terre dans le même lait de coco jusqu'à ce qu'elles soient presque cuites mais pas tout à fait. Réservez-les.

Faites frire la crème de coco et la pâte de curry
5

Faites revenir la crème de coco pendant 4-5 minutes à feu moyen jusqu'à ce que vous voyez des bulles apparaître à la surface et qu'elle épaississe. On cherche à obtenir une séparation des matières grasses et vous allez remarquer de l'huile dans les bulles.

Rajoutez la pâte de curry et laissez cuire 2-3 minutes, toujours à feu moyen jusqu'à ce que vous voyez de plus en plus d'huile apparaitre à la surface.

Prenez votre temps, c'est l'étape la plus important du curry. L'eau contenu dans la crème de coco s'évapore et comme résultat vous avez un curry plus savoureux et lorsque vous voyez tout l'huile qui s'en dégage vous comprenez aussi pourquoi ce n'est pas nécessaire de frire la pâte de curry dans de l'huile.

Préparez le curry
6

Rajoutez petit à petit le lait de coco du cuisson du poulet environ 450 ml, les pilons de poulet et les oignons grelot. Laissez mijoter encore 5-7 minutes.

Rajoutez les pommes de terre et assaisonnez avec la sauce poisson, le sucre de palme, la purée de tamarin, les raisons sultana et la moitié des arachides.

Important ! Rajoutez la sauce poisson petit à petit et goûtez entre chaque fois car certaines sauces sont plus salées que d'autre et pareil pour les pâtes de curry.

Servez le curry
7

Servez le curry dans une assiette creuse, versez le reste des arachides par dessus.

Les trucs et astuces
8

Il ne faut pas rajouter ni des herbes ni d'autres légumes dans un curry Massaman car... c'est un curry Massaman et il n'y en a jamais eu.

Mangez avec une cuillère et fourchette comme en Thaïlande en poussant les aliments avec la fourchette dans la cuillère qui va par la suite dans la bouche.

Découvrez les clés pour réussir tous vos currys Thai

Pâte de curry Massaman maison
9

Faites griller à sec chaque ingrédient individuellement. Réservez.

1. Faites griller les chilis séchés dans une poêle pendant 1 minute sur feu moyen jusqu'à ce qu'ils deviennent légèrement foncés de couleur.

2. Faites griller à sec les graines de coriandre, cumin, poivre blanc, cardamome et le bâton de cannelle individuellement pendant 1 minute sur feu moyen jusqu'à ce que vous percevez une odeur agréable.

3. Faites griller à sec les racines de coriandre jusqu'à ce qu'elles soient légèrement carbonisées.

4. Faites griller l'ail et les échalotes à sec, l'un après l'autre, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement carbonisés

5. Faites griller à sec la citronnelle jusqu'à ce qu'elle soit légèrement carbonisée.

Lorsque je dis "légèrement carbonisé" comprenez " avec une surface légèrement grillée". Le fait de griller les ingrédients à sec rajoute de la saveur à la pâte de curry et donc au curry. Plus on grille les chilis à sec plus foncé sera la pâte de curry et donc le curry.

10

Mettez les chilis séchés dans un mortier avec le sel et écrasez-les jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse. Rajoutez les graines de coriandre, cardamome, cumin, poivre blanc, noix de muscade et cannelle un à un et poursuivez de les écraser.

Il est important de mettre un ingrédient à la fois et l'écraser complètement avant d'en rajouter un autre. Aussi on commence toujours avec les ingrédients secs et on incorpore les ingrédients plus humides l'un après l'autre après.

Rajoutez le reste des ingrédients. Les échalotes, l'ail, la citronnelle, les racines de coriandre et la pâte de crevette et écrasez le tout jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et lisse sans morceaux apparents.

Le moment de vérité arrive lorsque vous commencez à cuisiner et vous mettez le lait de coco. Si votre pâte est bien faite vous ne verrez pas ou très peu de morceaux flotter à la surface.

Ingrédients

Amélioration d'une pâte de curry achetée
 4 c. à soupe (c. à table) de pâte de curry massamanla qualité de votre pâte de curry influence grandement le goût final de ce plat
Le poulet et pommes de terre
 4 pilons de poulet ou 6 hauts de cuisse de poulet désossé
 4 pommes de terre de taille moyenne pelées et coupées en quartiers
Le curry
 125 ml (1/2 tasse) de crème de cocola partie épaisse dans le contenant
 20 oignons grelot ou petites échalotes (échalotes françaises)
 50 grammes (1/3 tasse) de raisins secs sultana
 65 grammes (1/2 tasse) d'arachides crues et non salées
 2 c. à soupe (c. à table) sauce poisson
 1 c. à soupe (c. à table) de sucre de palme
 2 c. à soupe (c. à table) de purée de tamarin
Pâte de curry massaman maison
 1/2 c. à café (c. à thé) de sel
 6 gousses d'ail épluchées et grillées à sec
 5 échalotes (échalotes françaises) ou 10 échalotes Thaï grillé à sec et épluchées
 2 c. à café (c. à thé) de graines de cumin
 2 c. à café (c. à thé) de graines de coriandre
 2 c. à café (c. à thé) de graines de poivre blanc grillé à sec
 1 bâton de cannelle de 5 cm
 1 c. à thé de noix de muscade

Directives

Amélioration d'une pâte de curry commerciale
1

Dans une poêle faites griller à sec le bâton de cannelle et les graines de cardamome à feu moyen 1-2 minutes jusqu'à ce qu'une odeur agréable s'en dégage. Réduisez le tout en poudre fine dans un mortier. Mélanger la poudre avec la pâte de curry achetée.

Je vous recommande d'essayer de faire votre pâte de curry vous même une fois et vous trouverez la recette ci-bas.

Faites griller les arachides
2

Grillez les arachides à sec sur feu moyen 5-6 minutes en remuant sans cesse jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

Attention!
3

Ne secouez surtout pas votre carton ou boîte de crème-lait de coco. Prélevez d'abord la crème de coco nécessaire pour le curry et réservez-le dans un bol à part. Après vous pouvez secouez le reste du contenu.

Faites cuire les pilons de poulet et les pommes de terre
4

Faites cuire les pilons de poulet dans le lait de coco pendant environ 15 minutes jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Réservez-les. Si vous utilisez des hauts de cuisse de poulet le temps de cuisson est légèrement inférieur, environ 7-10 minutes.

Faites cuire les pommes de terre dans le même lait de coco jusqu'à ce qu'elles soient presque cuites mais pas tout à fait. Réservez-les.

Faites frire la crème de coco et la pâte de curry
5

Faites revenir la crème de coco pendant 4-5 minutes à feu moyen jusqu'à ce que vous voyez des bulles apparaître à la surface et qu'elle épaississe. On cherche à obtenir une séparation des matières grasses et vous allez remarquer de l'huile dans les bulles.

Rajoutez la pâte de curry et laissez cuire 2-3 minutes, toujours à feu moyen jusqu'à ce que vous voyez de plus en plus d'huile apparaitre à la surface.

Prenez votre temps, c'est l'étape la plus important du curry. L'eau contenu dans la crème de coco s'évapore et comme résultat vous avez un curry plus savoureux et lorsque vous voyez tout l'huile qui s'en dégage vous comprenez aussi pourquoi ce n'est pas nécessaire de frire la pâte de curry dans de l'huile.

Préparez le curry
6

Rajoutez petit à petit le lait de coco du cuisson du poulet environ 450 ml, les pilons de poulet et les oignons grelot. Laissez mijoter encore 5-7 minutes.

Rajoutez les pommes de terre et assaisonnez avec la sauce poisson, le sucre de palme, la purée de tamarin, les raisons sultana et la moitié des arachides.

Important ! Rajoutez la sauce poisson petit à petit et goûtez entre chaque fois car certaines sauces sont plus salées que d'autre et pareil pour les pâtes de curry.

Servez le curry
7

Servez le curry dans une assiette creuse, versez le reste des arachides par dessus.

Les trucs et astuces
8

Il ne faut pas rajouter ni des herbes ni d'autres légumes dans un curry Massaman car... c'est un curry Massaman et il n'y en a jamais eu.

Mangez avec une cuillère et fourchette comme en Thaïlande en poussant les aliments avec la fourchette dans la cuillère qui va par la suite dans la bouche.

Découvrez les clés pour réussir tous vos currys Thai

Pâte de curry Massaman maison
9

Faites griller à sec chaque ingrédient individuellement. Réservez.

1. Faites griller les chilis séchés dans une poêle pendant 1 minute sur feu moyen jusqu'à ce qu'ils deviennent légèrement foncés de couleur.

2. Faites griller à sec les graines de coriandre, cumin, poivre blanc, cardamome et le bâton de cannelle individuellement pendant 1 minute sur feu moyen jusqu'à ce que vous percevez une odeur agréable.

3. Faites griller à sec les racines de coriandre jusqu'à ce qu'elles soient légèrement carbonisées.

4. Faites griller l'ail et les échalotes à sec, l'un après l'autre, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement carbonisés

5. Faites griller à sec la citronnelle jusqu'à ce qu'elle soit légèrement carbonisée.

Lorsque je dis "légèrement carbonisé" comprenez " avec une surface légèrement grillée". Le fait de griller les ingrédients à sec rajoute de la saveur à la pâte de curry et donc au curry. Plus on grille les chilis à sec plus foncé sera la pâte de curry et donc le curry.

10

Mettez les chilis séchés dans un mortier avec le sel et écrasez-les jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse. Rajoutez les graines de coriandre, cardamome, cumin, poivre blanc, noix de muscade et cannelle un à un et poursuivez de les écraser.

Il est important de mettre un ingrédient à la fois et l'écraser complètement avant d'en rajouter un autre. Aussi on commence toujours avec les ingrédients secs et on incorpore les ingrédients plus humides l'un après l'autre après.

Rajoutez le reste des ingrédients. Les échalotes, l'ail, la citronnelle, les racines de coriandre et la pâte de crevette et écrasez le tout jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et lisse sans morceaux apparents.

Le moment de vérité arrive lorsque vous commencez à cuisiner et vous mettez le lait de coco. Si votre pâte est bien faite vous ne verrez pas ou très peu de morceaux flotter à la surface.

Recette Thaï poulet au curry Massaman
Inscrivez-vous à un cours en ligne ici

5Commentaires

Ajouter le votre
  1. 1
    Lucie

    Bonjour Jevto,
    J’aimerais une précision… »dans préparez le curry » on dit d’ajouter la moitié du lait de coco, mais on ne dit pas quand ajouter l’autre moitié…
    Merci,
    Lucie

    • 2
      Jevto Bond

      Bonjour Lucie. Il y avait effectivement un manque dans l’explication, je viens de rectifier et aussi faire quelques changements. Merci pour votre vigilance et bonne cuisine.

  2. 4
    FRANCESCA

    Bonjour, je suis en train de preparer cette recette mais ne comprends pas les quantités de lait de coco et crème de coco.
    Y a t -il 2 tasses de lait de coco pour faire cuire les pommes de terre et pilons, puis 2 tasses de crème de coco pour le curry?
    Vous dites de rajouter la moitié du lait de coco dans le curry dans un premier temps, ensuite le reste du lait de coco, est-ce bien les 2 tasses de lait de coco dans lesquelles ont cuit les pilons et pommes de terre?
    Si je comprends bien les oignons ne sont pas cuits, on les rajoute à la fin?
    Derniere question :), faut-il faire dorer les pilons de poulet avant de les faire cuire dans le lait de coco?
    Merci
    Francesca

    • 5
      Jevto Bond

      Oui 2 tasses pour cuire les pommes de terre et pilons de poulet et 2 pour le curry. On peut utiliser le lait de coco de cuisson du poulet et pommes de terre pour le curry si vous souhaitez économiser du lait de coco. Les oignons doivent cuire, c’était une erreur. Merci. C’est changé. Non on n’est pas obligé de les dorer. Dans une recette traditionnelle on frit le poulet et les oignons avant mais ici je mets une cette très bonne qui est un peu plus simple. Bonne cuisine Francesca:)

+ Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.